L’arrache-mots, J. Bouilloc

Parfois, il ne faut pas plus qu’une couverture efficace, graphique ou intrigante pour me lancer à l’assaut d’un livre, sans en lire la quatrième couverture. L’Arrache Mots, de Judith Bouilloc, a l’une des plus jolies couverture que j’ai vu ces derniers mois, et je l’ai vu plus d’une fois orner de bien jolis bookstagrams assorti d’éloges. Ni une, ni deux, je me suis donc lancée sans même avoir lu la quatrième de couverture.

 

L’histoire est celle d’Iliade, une jeune femme qui a un don bien particulier, celui d’arracher de leurs pages les mots qu’elle lit à voix haute, leur donnant vie grâce à des illusions fantastiques. Elle est appelé par la Reine à rejoindre la cour pour y officier en tant que conteuse… Mais ce qui finira de la persuader de rejoindre la capitale, Babel, et son incroyable bibliothèque, c’est le mystère qui entoure la demande en mariage qu’elle a reçue. Un noble, issu de la famille royale, qu’elle ne connait pas et dont elle ne connait pas même le prénom lui propose de l’épouser. Sa curiosité face à cette demande bien originale la fera embarquer pour Babel, où elle découvrira que derrière cette demande en mariage se cache un étrange personnage et bien des secrets.

 

Je dois l’avouer, j’ai été complètement happée par l’Arrache-mots. Le rythme est parfaitement géré, le suspense bien dosé, et on est aussi curieux qu’Iliade de ce qui se cache derrière toute cette histoire. L’univers est assez original, mêlant pure fiction et éléments réels puisque tous les livres qu’Iliade lit sont des grands classiques de la littérature ! Hormis cela, on est clairement dans un conte de fées, pays inventé, personnages avec des pouvoirs magiques, le classique de la roturière qui va épouser le noble/prince, avec une pincée de Jane Austen. Pourtant, je n’ai aucunement eu d’impression de redite, bien au contraire ! Judith Bouilloc joue et jongle parfaitement avec les codes du genre tout en réussissant à en casser les stéréotypes. Iliade est une jeune femme forte et indépendante, sa soeur Virginia est promise à devenir la première avocate d’un royaume qui se veut de plus en plus progressiste et est pigiste pour un journal contestataire et libertaire ! Le sous-texte féministe est bien là, clair mais sans devenir le sujet principal. La langue est particulièrement fluide, imagée, incisive, les ellipses sont bien gérées, et l’ensemble est particulièrement réussi. Je vais être terriblement franche en disant que pour moi l’autrice a réussi à prendre ce qui se fait de mieux en terme de stylistique et de narratologie dans le Young Adult américain, l’a adapté à la sauce française avec des références savoureuses à la culture et à la littérature française (bien que pas seulement bien sûr!). Les personnages sont tous extrêmement attachants, fouillés, même pour les personnages secondaires, sortis des carcans et caricatures du genre. La romance est plutôt bien amenée, et réussi à éviter les ecueils des contes de fées, s’en jouant assez allègrement !

 

L’arrache-mots est un superbe hommage à la littérature et aux classiques, sur fond d’univers original. Servi par une très belle langue et un rythme de page-turner, je ne peux qu’imaginer qu’elle donnera envie à des ados et des jeunes adultes de découvrir d’un autre oeil les classiques. En tout cas, pour moi c’était un immense coup de coeur, et incontestablement l’un des meilleurs romans ados de cette année 2019 !


bouilloc_larrachemots.jpg

L’arrache-mots, Judith Bouilloc
Hachette Romans, 15,90
Téléchargez votre exemplaire numérique chez Emaginaire, commandez le sur fnac.com ou passez le prendre chez votre fantastique libraire indépendant le plus proche

 

3 commentaires sur “L’arrache-mots, J. Bouilloc

  1. Je vais tenter de le lire, j’avais essayé le premier tome de la duologie de Gwendolyne Clare, toujours sur le pouvoir des mots, mais impossible d’accrocher.
    Ici, il y a déjà plus de points qui m’intriguent dans le bon sens…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s